Les semis spontanés

Les semis spontanés (un semis qui se fait naturellement sans intervention humaine) peuvent être une bénédiction pour le jardin, mais aussi une calamité.

Une bénédiction parce que cela permet d’avoir sans effort des plantes nouvelles, que l’on peut pour certaines transplanter, donner…

Mais aussi une calamité si ces plantes deviennent invasives et se reproduisent partout dans le jardin.

Quelques problèmes liés au semis naturels :

  • Savoir les reconnaître. Lorsque l’on désherbe un massif on peut ne pas les voir ou les reconnaître, et les arracher.
  • Savoir favoriser leur apparition. Par exemple le paillage en été peut empêcher certaines plantes de se resemer.
  • Une plante peut se resemer pendant plusieurs années de suite, et pour je ne sais quelle raison ne le fera pas l’année suivante. Si on ne comptait que sur le semis naturel pour perpétuer l’espèce, celle ci disparaîtra (heureusement certaines graines peuvent rester actives plusieurs années, tout n’est pas perdu !) .

A noter que l’on peut aider un semis naturel en déposant les capsules (voir même les graines) à l’endroit où l’on veut qu’elles germent, et laisser faire la nature.

J’ai essayé d’assembler une liste de plantes que se resèment naturellement dans notre région. Elle inclue

  • une photo du plantule, pour reconnaître la plante
  • la date la plus probable de la germination (apparition des plantules)
  • la fiabilité du semis spontané : peut on compter sur un semis chaque année ? Les plantes qualifiées de “capricieuses” sont des plantes qui se resèment pendant plusieurs années de suite, puis s’arrêtent. Pour les plantes vivaces la régularité du semis naturel est moins importante, le plant mère restant vivant plusieurs années.
  • La “transplantabilité” de la plante : peut on la transplanter ailleurs ? En pratique toutes les plantes sont transplantables, mais certaines ne vont pas donner un beau plant (elles sont marquées “à éviter”) mais le plant pourra qu’en même produire des graines et se reproduire naturellement sur le nouvel emplacement.
NomPlantuleGerminationFiabilitéTransplantNotes
AcanthePhoto à venirPrintemps100%OuiVivace, envahissant
AmarantePrintemps100%OuiEnvahissante
CoquelourdePrintemps100%OuiA transplanter en automne
CosmosPhoto à venirPrintemps80%OuiCapricieux ; peut disparaître
Euphorbe characiasPhoto à venirPrintemps100%OuiChaque année de nouveaux plants apparaissent dans le jardin
GirofléePhoto à venirPrintemps/été100%OuiBi annuelle ; il vaut mieux récolter les graines pour des semis “manuels”.
IpoméeÉté100%OuiTrès facile à reconnaître ; très envahissant
Lunaire (monnaie du pape)Printemps100%OuiBiannuelle, conservez des graines pour l’année suivante
NigelleAutomne et printemps100%Probablement ?Seconde germination au printemps, moins importante
Œillet d’IndePrintemps90%OuiCapricieux ; peut disparaître.
Pavot de CaliforniePhoto à venirPrintemps10%A éviterJe dois faire quelque chose de mal pour qu’ils ne se reproduisent pas…
Rose trémièrePhoto à venirPrintemps/été100%A éviterVivace, il est plus intéressant de récolter les graines pour des semis en place
SoucisPhoto à venirPrintemps/été/automne20%A éviterTrès capricieux, taux de reproduction naturel faible. Il vaut mieux récolter les graines
Tabac d’ornementÉté100%Oui, attendre que les plants soient assez grosSe resème dans les pots à proximité des plants mères
TournesolPhoto à venirPrintemps80%A éviter
ValérianePrintemps100%OuiVivace, les semis naturels peuvent devenir envahissants
Verveine de Buenos-AiresPhoto à venir?0%?Échec complet dans le jardin, pas de semis spontanés pour l’instant !
Plus de plantes à venir…