Le bassin

“L’avantage des plantes aquatiques, c’est qu’elles n’ont pas besoin d’arrosage” — lpj

La pompe provient de notre vieux puits ; un lotus à droite

Voici le petit basin du jardin. Il a été mis en valeur en le surélevant. On peut ainsi s’assoir sur les margelles pour apprécier le bassin.

Les dimension sont 1.4m x 2.4 en surface, 60cm de profondeur sur les extrémités, 1.2m de profondeur au milieu. Un réservoir secondaire de déversement de 150l reçoit l’eau du trop plein.

La bassin, de conception classique, est entièrement maçonné. Sa structure est identique à celle d’une piscine, c.à.d. un radier de 10cm, une partie enterrée en blocs à bancher, et une partie hors sol en béton coffré. L’étanchéité est assurée par un enduit projeté. L’habillement briques et galets est purement décoratif.

La filtration se fait par une pompe et filtre Oase Filtroclear. Le bassin peut fonctionner en mode piscine classique, avec refoulement et prise d’eau (aspiration) dans le bassin principal, ou en mode piscine à débordement, avec prise d’eau dans un petit bassin secondaire dans lequel se déverse le trop plein d’eau. Dans ce cas le niveau de l’eau dans le bassin principal reste constant.

Le petit bassin de déversement, environ 150l

Quelques images de la construction, pour les bricoleurs.

Un gros trou pour la partie centrale enterrée
Le radier central et les blocs à bancher terminés ; prêt à couler les radiers latéraux
La préparation des murs, coffrage à l’intérieur, briques et galets à l’extérieur
Les murs, une fois montés ; il reste à faire les joins des galets et des briques
Une des multiples couches d’enduit (5 au total). On distingue bien la partie centrale de 1.2m de profondeur ; au premier plan, le trop plein d’eau